Voici quelques aliments censés être bons pour vous, mais qui peuvent en réalité vous faire gagner du poids, etcanstockphoto13640001 petit à long terme vous causer de graves problèmes de santé.  Ces aliments sont fabriqués par de grandes entreprises. A l’aide des publicités et spécialistes en publicité, les compagnies agro-alimentaires dépensent de très grosses sommes en psychologie marketing pour en venir à vous faire croire que leurs produits sont bons pour vous.

Je désire vous diriger à savoir ce que «manger sainement» signifie vraiment, et ce n’est pas toujours ce que l’on croit.  Il y a beaucoup d’informations erronées en matière de nourriture saine et perte de poids. Lorsque vous les diminuez ou les éliminez complètement de votre alimentation votre surpoids diminue naturellement. 

Ce que je vous propose, ce n’est pas d’adopter une alimentation végétalienne, ni de vous priver de nourriture. Il suffit de bien associer les bons glucides aux bonnes protéines.  Et faites-le graduellement, les bonnes habitudes seront plus faciles à acquérir.

 

Les aliments qu’on vous dit qu’ils sont bons mais en réalité sont à éviter

Le grain entier

Le premier aliment que nous devrions éliminer ou diminuer de notre alimentation sont les « grains entiers ». Cela  inclut les pains, les pâtes, les bagels, les muffins,  les pâtisseries,  couscous, la pizza. Le problème c’est que les grains entiers font rapidement augmenter votre niveau de glycémie (sucre dans le sang), ce qui provoque un pic d'insuline et déclenche plus tard vos envies de nourriture plus riche en sucres. En termes de calories, les grains entiers sont égaux à leur poids mais leur valeur nutritive est sont moins importante. Si vous voulez continuer à manger du pain, une consommation de 1 à 2 portions de pain et ses dérivés devrait se restreindre à deux fois par semaine ou moins. Choisissez le quinoa, le millet, l’amarante, le teff et la graine de chia. Pour connaître plus de détail sur le blé visitez le

 http://www.saveursvivantes.com/information-nutrition-cru-appareil/2-general/49-gluten.html

Le soja

Je vous ai déjà parlé du soja dans un de mes articles.  Le soya est l’un des produits le plus transformés  avec de nombreux pesticides et herbicides qui entrent dans votre corps et qui fait des dommages à petit feu. Les phytoestrogènes contenus dans le lait de soja, le tofu et les dérivés ont une concentration très élevée qui stimule votre corps à retenir la graisse abdominale. C’est dû à la présence des  xénoestrogènes qui  peuvent perturber l’équilibre hormonal. Les xénoestrogènes sont des substances qui « miment » les hormones.  Les xénoestrogènes peuvent aussi s’accumuler dans notre corps au niveau du gras corporel et incitent votre corps à conserver cette graisse et la rend plus  difficile à brûler.  Lors de vos achats de produits regardez bien les ingrédients car on retrouve souvent le soja dans les produits transformés.

 http://www.saveursvivantes.com/information-nutrition-cru-appareil/2-general/47-le-tofu-est-il-vraiment-bon-pour-la-sante.html

Le maïs

Un autre aliment très modifié.  Et quand un aliment est modifié,  dites-vous qu’il peut modifier votre poids et votre santé. Pour chaque épi de 100 g joyeusement savouré, on compte 90 g de calories dont 19 g de glucides. Le maïs est très présent dans beaucoup de produits transformés portant des noms comme amidon de maïs, fécule de maïs, semoule de maïs, farine de maïs, huile de maïs … Comme le blé, le maïs fait augmenter votre taux d’insuline et le surplus de sucre se transforme en graisse.

Le jus d’orangejus dorange

Les publicités vous disent de débuter votre déjeuner avec un bon jus d’orange rempli de bonne vitamine C. Le jus d’orange et la plupart de tous les jus concentrés peuvent arrondir votre tour de taille. Lors du processus de « concentration » par les industries, les fibres du fruit sont retirées et les nutriments sont détruits par la même occasion.  Cette absence de fibres provoque une augmentation brusque de votre taux de glycémie. Ainsi votre pancréas envoie  l’insuline et votre corps se met en alerte pour stocker sous forme de graisse. Ce sont les grandes variations du taux d’insuline qui déséquilibrent le système hormonal et qui vous font engraisser. A  long terme, vous développez de l’hyperglycémie et du diabète de type 2.  Préférez un jus fraîchement pressé plutôt qu’un jus concentré du commerce. Par contre en ce qui concerne la source de vitamine C, il est préférable de choisir le jus de cerise contenant 1600 mg, le poivron rouge doux 204 mg comparativement à une orange fraîche contenant 71 mg et le jus d’orange 50 mg.

La margarine

Comment peut-on résister aux belles annonces publicitaires accrochantes et astucieuses nous ventant les bienfaits de la margarine ou bien « passe-moi le beurre et pas autre chose ». Il y a un gros débat sur l’utilisation du beurre ou de la margarine dans la cuisine.

Démystifions très rapidement la différence entre les deux pour faire un choix éclairé plutôt que de croire ce que disent les médias. Premièrement le beurre est un aliment complètement naturel issu de quelques opérations mécaniques pour séparer le lait et la crème dont le processus s’appelle le barattage. Mais attention ce que la vache mange se retrouve dans son lait. Le gras retient toutes les toxines qui sont présentes dans l’organisme de la vache. Donc, il est préférable de choisir le beurre bio qui sera plus nutritif.

Qu’en est-il de la margarine? La margarine est issu d’un processus d’ions d’hydrogène forcés devenant un gras saturé. On y injecte des métaux lourds (très souvent du nickel, qui est toxique) pour être en mesure de faire l’hydrogénation. Ensuite on remodifie le produit en réduisant son gras trans à moins de 4%  selon les normes d’affichage, ainsi le terme « aucun gras trans » apparait sur l’emballage. Ce n’est pas terminé.  La margarine contient d’autres produits pour la rendre plus onctueuse et plus facile à étendre. Ce produit est du carraghénane, permettant de rendre les aliments plus attrayants par leur texture.

Même si le beurre contient aussi un gras saturé, « qui est essentiel pour notre organisme pour une multitude de fonctions dans l’organisme », votre corps peut le brûler et le transformer en énergie. Mais attention, n’en abusez pas, car à long terme les graisses s’accumulent autour de votre taille et dans vos artères.

Quelques conseils

1.     Ne pas mélanger :

Ø  Les fruits avec les protéines

Ø  Les fruits avec les féculents

Ø  Les féculents avec les protéines

2.     Diminuer ou éliminer les produits transformés, surtout ceux qui contiennent beaucoup de sucre. Voici les différents noms du sucre : sirop de maïs, fructose, dextrane, dextrose.

3.     Manger bio, il y a plus de 50 poisons et substances toxiques qui, associées entre elles, peuvent causer plusieurs maladies dont certaines peuvent être mortelles.

4.     Faire beaucoup d’exercice mais ne pas avoir une alimentation équilibrée ne sert à rien : le deuxième nuit aux bienfaits du premier !

 

 

Infolettre
Oui, j'aimerais recevoir 
vos infolettres tous les mois !
 

 

 

Nous respectons votre vie privée

Email Marketingby GetResponse

 


Atelier-Interractif 13 août 2015 

Atelier-Interractif 13 août 2015 


Salade légumineuses et amandes

Salade légumineuses et amandes


Soupe au seigle germé

Soupe au seigle germé


Crème glacée au chocolat

Crème glacée au chocolat


Chocomiel

Chocomiel