gluten

QU’EST-CE QUE LE GLUTEN?

 

«Le gluten, du latin glu (colle), est une masse protéique élastique et visqueuse qui se trouve dans les grains de plusieurs céréales, dont le blé, l’orge et le seigle. On trouve ainsi du gluten dans de nombreux aliments (pain, biscuits, pâtes…).Donnant une texture moelleuse aux pains et aux autres produits de boulangerie, le gluten permet aux ingrédients de bien se lier ensemble et il est souvent utilisé dans des sauces, des plats préparés, etc. Dans le cas du blé, la réaction immunitaire est dirigée contre la gliadine (une fraction de protéine présente dans le gluten du blé). Pour l’orge, c’est l’hordéine qui est en cause, et pour le seigle, la sécaline.»

Source Passeportsante.net

 

  

LES CÉRÉALES QUI CONTIENNENT DU GLUTEN?

 

Pour se rappeler les céréales qui contiennent du gluten voici le truc du sabot. Les lettres du mot sabot correspondent à la première lettre du nom des céréales riches en gluten les plus répandues :

 

S : Seigle
A : Avoine

 B : Blé
O : Orge
T : Triticale (hybride de seigle et de blé) 

 

CELLES QUI NE CONTIENNENT PAS DE GLUTEN?

Maïs, riz, quinoa, sarrasin, millet

EST-CE UNE MODE?

 Non, ce n’est pas une mode. Il y de plus en plus de personnes qui deviennent intolérantes (maladie cœliaque) sans que vous le sachiez. Votre organisme peut être sensibilisé dès la naissance au gluten.  Et c’est beaucoup plus tard que des troubles de santé apparaissent, sans ressentir aucun trouble majeur et puis, peu à peu, des migraines, des crises d’eczéma, des maux de ventre apparaissent.  De plus, les symptômes d’une intolérance alimentaire varient d’une personne à une autre et peuvent être confondus avec une allergie classique.

 

POURQUOI LE GLUTEN PAUSE-T-IL PROBLÈME?

canstockphoto13090748La maladie cœliaque est une maladie auto-immune, qui est la destruction des villosités de la paroi de l’intestin grêle (c’est les globules blancs qui attaquent l’intestin).  Une conséquence de la destruction des villosités est la diminution de l’absorption des nutriments tels que la vitamine B9, le fer, le calcium, et c’est aussi la cause de plusieurs autres symptômes.  Les personnes atteintes doivent suivre un régime strict sans gluten à vie. Malgré une bonne alimentation, ils vivent des carences alimentaires.

 

Dans les pays modernes, depuis 30 ans la maladie augmente de jour en jour. Toutes les tranches d’âge sont touchées par cette pathologie, mais les enfants de 6 mois à un an et les jeunes adultes de 20 à 40 ans sont les plus touchés : le côlon irritable est un autre nom pour la maladie cœliaque, mais qui s’ignore dû aux symptômes moins prononcés.

 

 

SYMPTÔMES DE L’INTOLÉRANCE AU GLUTEN

Ballonnement

 Gaz intestinaux

 Fatigue chronique

Anémie

Constipation

Diarrhée

Carence en fer et en Calcium

Déficit de l’attention (DTAH)

Maladie de Crohn

Effets sur la mémoire et l’apprentissage

Dyslexie

Manque de confiance en soi

Diminution de la socialisation

Troubles de sommeil

Et la liste continue…

    http://www.sosgluten.ca/Pages/Symptomes%20maladie%20coeliaque.html

 

 

COMMENT SAVOIR SI NOUS SOMMES INTOLÉRANTS AU GLUTEN

 

La seule façon est d’aller voir votre médecin, de passer une prise sanguine et une fibroscopie. Il y a aussi le dépistage Imupro 300 que je recommande fortement pour toute intolérance alimentaire. C’est un beau cadeau que vous pouvez vous faire.  Voici le lien

   http://www.danielehenkel.com/fr/marques-et-services/imupro/imupro-300/.

POURQUOI AUJOURD’HUI Y A-T-IL PLUS DE MALADIE CŒLIAQUE OU DE CÔLON IRRITABLE?

Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir qu’une boulangerie n’utilise plus des farines, mais des mélanges préparés qui leur sont fournis, et qui peuvent contenir une centaine d’additifs différents (parmi ces additifs, on trouve même du blanc d’œuf, du beurre de cacahuète, de méchants allergènes non étiquetés! L’industrialisation des machines à pain demande une pâte plus résistante et plus collante avec un niveau de gluten plus élevé pour garder une constance dans la fabrication du pain. Pour ce faire, les compagnies d’agroalimentaire ont modifié génétiquement le blé à passer de 7%  à 12% de gluten.  Son grain est devenu plus petit (nain) et plus résistant pour faciliter le travail des moissonneuses et plus résistant aux  intempéries. Et comme dans le monde industrialisé, le blé est utilisé dans plusieurs produits comme le pain, biscottes, céréales, barres tendres,  sauces, plats préparés, etc… La majorité des gens mange environ 58kg de pain (et dérivé) par année.

L’intolérance au gluten peut se résumer en un dérèglement de notre système enzymatique.  Les protéines de gluten ne sont pas toutes digérées.  Même les pains dits «bio», naturels et autres sont de véritables poisons pour l’organisme de tous.  Le gluten agirait de la même façon que les métaux toxiques (comme le mercure par exemple) et les virus.  Ceci devient un véritable empoisonnement chronique et provoque un dérèglement du comportement et peut favoriser le développement de maladies dégéné­ratives du système nerveux central. De plus, il vous fait engraisser au niveau abdominal.

canstockphoto9096728FAUT-T-IL L’ÉVITER?

 Oui, si vous êtes intolérant. Une élimination à vie des produits à base de gluten est imposée. Vous devez faire attention aux farines, aux amidons ou les gélifiants, les préparations industrielles comme les viandes hachées, le boudin noir, les frites précuites,  certaines crèmes glacées, la bière, moutardes, etc…  Mais, si vous n’êtes pas intolérant, ne choisissez pas seulement des aliments sans gluten, ils ne sont pas tous bons pour la santé. Il faut varier notre alimentation. Choisissez un pain au Quinoa, Sarrazin, farine de riz. Favorisez les blés anciens, comme l’épeautre, Kamut (cultivar de blé), qui sont pauvres en gluten et qui contiennent plus de nutriments que les farines de blé.  Sachez lire les étiquettes ou demandez de l’aide aux commis d’épicerie de produits naturels spécialisés en gluten.  Et je vous conseille fortement de préparer vos propres préparations ou repas.

 Quand vous apprenez que vous avez une intolérance au gluten, c’est la grande panique qui s’installe comme questionnement : « Mais qu’est-ce que je vais manger, alors??».

Ne vous en faites pas. Il y a tant d’horizons à découvrir, retrouvez le goût de manger plus de fruits, de légumes frais, des œufs (bio), des poissons, des légumineuses, des fruits secs et des noix de toutes sortes. Il y a aussi l’alimentation vivante qui est sans gluten et tellement délicieuse. En réalité, nous n’avons pas besoin de cette farine qui n’apporte aucun goût ni de vitamines et minéraux. Revenez à la source de la nature et votre corps vous en remerciera.

 

Bon appétit

Site intéressants :

  http://www.gourmandesansgluten.blogspot.fr/

  http://semainesansgluten.over-blog.com/pages/le-gluten-quoi-ou-comment-l-eviter-6660559.html

  http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=maladie_coeliaque_pm

 

Infolettre
Oui, j'aimerais recevoir 
vos infolettres tous les mois !
 

 

 

Nous respectons votre vie privée

Email Marketingby GetResponse

 


Atelier-Interractif 13 août 2015 

Atelier-Interractif 13 août 2015 


Salade légumineuses et amandes

Salade légumineuses et amandes


Soupe au seigle germé

Soupe au seigle germé


Crème glacée au chocolat

Crème glacée au chocolat


Chocomiel

Chocomiel